Tétanos-Algérie-wwwpressemedicale.com

Cette équipe se trouve en Algérie pour reconfirmer le statut d'ETMN qui a été obtenu par l'Algérie en 1995. Dans ce cadre, l'équipe d'experts a choisi de passer en revue et d'auditer sur le terrain les indicateurs de deux wilayas classées en bas du tableau en matière de couverture vaccinale anti tétanique à savoir les wilayas d'Adrar et de Béchar.

Dans le compte rendu fait au ministre par l'équipe ayant audité la wilaya d'Adrar, il s'avère que la revue de performance a montré que le taux de couverture vaccinale réel est largement supérieur aux données officielles du fait de la multiplication des opportunités de vaccination notamment pour les femmes enceintes. Pour les experts de l'OMS et de l'UNICEF, la combinaison des structures de santé de proximité avec le travail des équipes mobiles explique pourquoi 99% des femmes auditées à Adrar justifient d'une protection vaccinale contre le tétanos.

Par ailleurs, les experts de l'équipe de validation ont mis en exergue l'importance de la vaccination obligatoire et gratuite en Algérie et du travail accompli au titre de la santé scolaire qui permettent de dire que pour la wilaya d'Adrar, les défis à venir en matière de réduction de la mortalité néo natale (09 décès pour mille naissances vivantes) portent sur la lutte contre les deux principales causes de mortalité néonatale dans cette wilaya que sont la prématurité et l'asphyxie néonatale qui sont les mêmes causes enregistrées dans les pays développés.

Enfin, l'équipe d'experts indépendants a félicité le ministre de la santé et l'a informé que l'Algérie recevra prochainement une notification officielle relative à la validation de l'élimination du tétanos maternel et néonatal (ETMN) en Algérie. LPM

 

OMS
0 Commentaires
Le 27 fév 2018 par La Presse Médicale

Lire aussi...