EPH Beni Saf-www.pressemedicale.com
 
AIN TEMOUCHENT, EPH BENI SAF. Dans une correspondance adressée jeudi au directeur de la santé et de la population (DSP) de la wilaya de Ain Témouchent, les syndicats de l’EPH de Beni Saf (syndicat des médecins généraliste (SNMGSP), celui des médecins spécialistes (SNPSSP), l’UGTA ainsi que le président du conseil scientifique), menacent de recourir au sit-in, protestation et grève, si des solutions immédiates ne sont pas apportées à leurs revendications.
Dans cette correspondance, dont une copie nous a été transmise, les syndicats signataires font état d’un ‘’malaise généralisé et climat tendu’’ qui règnent au niveau de l’établissement public hospitalier « 19 mars 1961 » de Beni Saf dans la wilaya Ain Témouchent.Selon ces syndicats, le responsable de ‘’cette situation catastrophique ’’ n’est autre que la ‘’directrice de hôpital’’. Dans cette correspondance il est rapporté, la coupure de lignes téléphoniques de l’hôpital depuis le 26 septembre dernier, la menace de coupure du gaz,d’électricité et d’eau pour non payement des redevances. Mais le plus grave, selon toujours la même source, c’est ‘’l’arrêt totale depuis trois mois des activités chirurgicales à cause des panes des équipements et l’absences de leurs maintenance, ajouté à cela, le refus de fournir l’hôpital en oxygène par LIND-gaz pour non-paiement de ses factures, ce qui conduira à l’arrêt total des activités de l’hôpital’’. D’autres griefs sont reprochés à la première responsable de l’établissent hospitalier, comme ’’l’abus de pouvoir, le refus de dialogue avec les partenaires sociaux, le non payement des frais de mission des chauffeurs qui menacent de ne plus évacuer les malades’’. Ces syndicats affirment dans leur missive ‘’leur décision d’observer un sit-in de protestation qui sera suivi d’une grève dans les prochains jours’’. LPM
DSO
0 Commentaires
Le 30 sep 2017 par La Presse Médicale

Lire aussi...