ministre_de_la_sante_pr_m_hesbellaoui-www.pressemedicale.com_.jpg
"Je suis optimiste quant aux résultats ayant couronné cette rencontre", a affirmé le ministre de la Santé dans une brève déclaration à la presse à l'issue de sa rencontre avec les représentants des médecins résidents, en grève depuis le 14 novembre 2017, soulignant que "l'Etat prendra en charge toutes les préoccupations de ce corps".
M.Hasbellaoui a précisé, à cette occasion, que "le ministère n'a pas fermé et ne fermera jamais les portes de dialogue avec les médecins résidents", a-t-il ajouté précisant que la rencontre "s'est déroulée dans un climat calme où des mesures à la hauteur des aspirations de ce corps ont été prises", exprimant son remerciement à "tous ceux qui ont contribué à ce dialogue".
Dans le même contexte, le ministre a fait savoir que "les deux parties signeront le procès-verbal de la rencontre qui sera communiqué dans l'après-midi ou lundi", sans donner plus d'explications sur les résultats obtenus.
Pour sa part, le représentant des médecins résidents, le Dr Mohamed Tileb a qualifié les résultats de cette rencontre de "positifs", affirmant que "la décision finale des médecins résidents sera annoncée mardi prochain après la consultation des bases lundi".
Les revendications des 15.000 médecins résidents sur le territoire national portent, entre autres, sur "l'annulation du caractère obligatoire du service civil, la dispense du service militaire, une meilleure formation pédagogique et la révision des statuts". LPM. Source APS
0 Commentaires
Le 2 avr 2018 par A.S.L.

Lire aussi...