Pr Hamladji Mohand Ouali  www.pressemedicale.com.
Le Pr Hamladji Mohand Ouali est né le 09 juin 1934 à Ain El-Hammam (Tizi Ouzou). Après le baccalauréat obtenu à Alger, il entama des études supérieures en France à l’école de médecine de Caen, puis à Paris où il est reçu au concours d’externat des hôpitaux de Paris en 1960.
A la fin de la même année, il rejoint les rangs de l’Armée de Libération Nationale (ALN) à la frontière tunisienne. Suite à sa démobilisation militaire en 1962 à Souk Ahras, il est recruté à l’Hôpital Mustapha pacha comme externe en Médecine. Deux années plus tard, il est reçu major au premier concours d’internat des hôpitaux d’Alger. C’est au cours de ses années d’internat qu’il soutient en 1967 sa thèse de doctorat en médecine intitulée « Contribution à l’étude de la physiologie et de la pathologie de la pro-supination » sous la direction du Pr Jacques Ferrand.
En 1967, il est reçu au concours d’assistant du 1er degré et part en France s’initier à la chirurgie cardiaque dans le service de chirurgie cardiovasculaire à l’hôpital Broussais à Paris dirigé par le Pr Charles Dubost et au niveau du centre d’étude des techniques chirurgicales sous l’égide du Pr Daniel Laurent. Au cours de son stage, il présente un mémoire sur « Les résultats obtenus après tentatives de conservation du cœur » suite auquel il est nommé assistant à titre étranger de l’université Broussais-Hôtel Dieu.
En 1970, il est reçu au concours de maitre-assistant des hôpitaux d’Alger et entame sa carrière de chirurgie thoracique et cardiovasculaire dans le service hospitalier du Pr Tedjini Haddam.
En 1972, il participa dans ce même service à la première intervention à cœur ouvert sous circulation extracorporelle (CEC) réalisée en Algérie avec l’assistance du Pr Armand Piwnica de l’hôpital Broussais.
En 1972, il passe avec succès le concours d’agrégation et est nommé professeur titulaire en 1976.
C’est en 1981 qu’il rejoint en tant que chef de service le service de chirurgie infantile crée par la CCHUN au niveau de la clinique médico-chirurgicale infantile de Bou Ismail où il va créer le premier service de chirurgie cardiaque infantile en Algérie. La mise en place de ce service de haut niveau a nécessité de relever des défis techniques et de gestion car la chirurgie cardiaque pédiatrique est une est une spécialité de haut niveau nécessitant une formation spécifique et un matériel adapté à l’enfant et au nourrisson. C’est au terme de quelques années que le service devient fonctionnel grâce à une équipe dévouée et durant 24 ans.
Il a œuvré pour que de très nombreux enfants et nourrissons porteurs de cardiopathies congénitales puissent être pris en charge en Algérie et a également organisé dans son domaine la formation de chirurgiens et de résidents.
C’est en juillet 2005 qu’une décision administrative arbitraire a mis fin à ses fonctions de chef de service.
Pendant ses années d’activité, il a également rédigé un ouvrage intitulé «Les principales cardiopathies congénitales et leur prise en charge chirurgicale» édité par l’OPU en 2006 qui constitue un ouvrage de référence qui restera à la disposition des chirurgiens et des résidents.
Le Pr Hamladji Mohand Ouali est décédé le 10 juillet 2017 au terme d’une vie professionnelle consacrée au développement de la médecine de son pays.
LPM
ALN
0 Commentaires
Le 21 aoû 2017 par Dr A. Salah Laouar

Lire aussi...

Prochains événements