Paramedicaux-SAP-www.pressemedicale.com
Le SAP ''regrette la non prise en charge des revendications des paramédicaux", et se voit, ainsi contraint de déposer un préavis de grève nationale de trois jours à compter du lundi 23, mardi 24 et mercredi 25 octobre 2017, lit-on dans le communiqué sanctionnant le dernier conseil national du syndicat, dont notre rédaction a reçu une copie.
Le SAP dénonce ‘’le marasme généralisé qui prévaut dans les structures de santé et le mutisme de la tutelle ne fait que compliqué d’avantage la situation en occultant les réalités du terrain’’ ajoute le syndicat dans son communiqué. Par ailleurs le SAP insiste sur ‘’la gestion désastreuse des structures de santé ou le bricolage à pris le dessus, où le personnel de santé menacé par l’insécurité et ce dernier servant de bouclier pour masquer les erreurs de gestion’’. Le même syndicat affirme que ‘’malgré les moyens colossaux mis par l’état, le système de santé restera prisonnier de l’amateurisme et l’opportunisme, tant que des décisions justes et fermes ne sont pas prises pour mettre un terme aux responsables de ce dysfonctionnement’’.
 
SAP
0 Commentaires
Le 10 oct 2017 par La Presse Médicale

Lire aussi...

Prochains événements