Anopheles- www.pressemedicale.com
"Les cas de malaria enregistrés, de temps à autre en Algérie, sont tous importés", a précisé le Dr DJ. Fourar en marge de la conférence de presse organisée sur la vaccination contre la grippe saisonnière, ajoutant que "ces cas de malaria ne sont guère préoccupants". Il a, en outre, mis l'accent sur "le cas détecté, la semaine passée à Batna, dû au non respect de la prise de médicaments nécessaire par la personne atteinte, laquelle devait se diriger vers un pays africain".
Le Dr DJ. Fourar a appelé, par la même occasion, tous les voyageurs vers les pays dans lesquels se propagent cette maladie, à "prendre toutes mesures nécessaires" et suivre les conseils médicaux consistant en la prise régulière de médicaments, soulignant que plusieurs de ces derniers ne "respectent" pas la durée ni la poursuite du traitement avant, durant et après leurs retour.
En dépit des orientations du médecin et les mesures préventives prises par le ministère de la Santé, plusieurs voyageurs vers les pays où cette maladie se propage ne "respectent pas ces instructions".
Le même responsable a fait savoir que le ministère ne pouvait pas établir un diagnostic précoce pour cette maladie "importée en l'Algérie" sauf après déclaration de cas qui sont immédiatement pris en charge au niveau des établissements hospitaliers, soulignant que 400 à 500 cas importés ont été enregistrés en Algérie en 2016. LPM. Source APS
0 Commentaires
Le 8 oct 2017 par La Presse Médicale

Lire aussi...