MSPRH

Une nouvelle instruction, de la direction générale des services de santé (DGSS) du ministère de la Santé de la Population et de la Réforme Hospitalière, vient rectifier les dispositions contenues dans la circulaire numéro 05 du 05 août 2017 relative au service de garde pour les praticiens médicaux installés à titre privé. En effet, l’instruction numéro 07 du 08 août 2017 (DGSS) précise que, l’établissement des listes de garde dans le secteur privé est laissé à l’appréciation du directeur de la santé et de la population (DSP) de chaque wilaya en fonction des besoins, compte tenu de déséquilibre du nombre des spécialistes qui en faveur du secteur privé par rapport au secteur public qui existe dans certaines wilayas. Donc, selon cette instruction, il n’est plus question de l’obligation faite à tous les praticiens exerçant dans le secteur privé d’assurer la garde médicale, comme c'était le cas dans la première instruction, mais seuls les praticiens spécialistes exerçant à titre privé qui seront concernés par la garde médicale. Maintenant, reste à savoir, quelles sont les spécialités concernées par cette nouvelle instruction, dans quelles wilayas et de quels moyens disposent-ils les DSP pour appliquer cette instruction, car l’aspect juridique n’est pas vraiment clair, sachant aussi, que bon nombre de médecins spécialistes exerçant dans le secteur public notamment ceux exercent dans les établissements publics de santé de proximité (EPSP) et certains hôpitaux publics, ne sont pas tous assujettis à la garde médicale. LPM

DSP
0 Commentaires
Le 13 aoû 2017 par Dr A. Salah Laouar

Lire aussi...

Prochains événements