logiciel informatique www.pressemedicale.com.
Ce software qui fonctionne avec 13 algorithmes permet de recueillir des marqueurs pharmacocinétiques, issus de marqueurs biologiques transformés en marqueurs cinétiques et ensuite en marqueurs pharmacocinétiques, dans l’objectif est d’assurer le suivi de cellules résiduelles après chirurgie et les récidives dans le cadre de l’apparition de métastases, a indiqué, à l'APS, le Pr Toumi.
Il s’agit du "Chadou cancer monitoring system" développé par le Dr Hassan Chadou. Un produit 100% algérien qui commence à susciter de l’intérêt à l’étranger, a expliqué Pr Toumi qui souligne par ailleurs, que le logiciel, récemment présenté à New York (mai 2017), a reçu un prix décerné par le département de Commerce américain.
Pour sa part, Dr Hassan Chadou a fait savoir que le projet "Chadou CMS", a démarré en 2015, et que les résultats ont été validés et l’amélioration du logiciel se poursuit toujours. La prochaine étape sera la commercialisation du produit qui enferme plusieurs applications.
Ce logiciel, en plus de l’aide qu’il apporte aux médecins dans le suivi biologique et thérapeutique du cancer, permet, en outre, de surveiller la fonction rénale et de détecter les interactions médicamenteuses qui peuvent être néfastes pour le malade, a noté Dr Chadou, qui ajoute ce logiciel peut jouer aussi un rôle dans la numérisation des dossiers des patients, permettant ainsi de constituer des bases de données qui peuvent servir pour recueillir des déclarations sur les effets indésirables et tout ce qui concerne la pharmacovigilance. LPM. Source APS
EHU
0 Commentaires
Le 22 aoû 2017 par A.S.L.

Lire aussi...