A propos du don d’organes à partir de donneurs décédés

Don d'organes en Algérie-www.pressemedicale.com.
El Moudjahid jeudi 09 novembre 2017 N°16205
La problématique relative au don d’organes devrait être résolue avec une multitude de mesures incitatives. En effet, le nouveau projet de loi sur la santé, présenté mardi dernier devant la commission des affaires sociales et de la santé de l’Assemblée populaire nationale (APN), prévoit, dans son article 378, l’élargissement du don d’organes à partir de donneurs décédés. Il faut dire que la question du prélèvement d’organes à partir des donneurs cadavériques a fait l’objet d’une longue et fastidieuse polémique entre partisans et opposants, notamment du point de vue religieux.