Quoi de neuf sur les effets de la corticothérapie prolongée pendant la grossesse sur les nouveaux-nés ?

Examen du nouveau né. www.lapressemédicale.com
Ce qui est connu :
• L'utilisation de prednisolone pendant la grossesse peut provoquer une augmentation des taux de stéroïdes chez le fœtus en passant partiellement par le placenta.
• Jusqu'à présent, il y avait des données très limitées sur l'apparition d'une suppression surrénalienne chez le nouveau-né des mères utilisant la prednisolone pendant la grossesse.
Quoi de neuf :
• L'utilisation de prednisolone à forte dose pendant la grossesse pendant ≥1 semaine (durée moyenne de 18,4 ± 15,4 semaines), avant l'accouchement, semble avoir peu d'influence sur l'axe hypothalamique-hypophysaire et surrénal néonatal