Le président du SNPSSP déclare : « 90% des cliniques privées travaillent au noir » et les médecins spécialistes privés doivent assurer des gardes dans les hôpitaux

Youcefi Mohamed-snpssp-www.pressemedicale

Le président du Syndicat national des praticiens spécialistes de Santé publique (SNPSSP), Dr Mohamed Yousfi, selon le Quotidien d’Oran paru aujourd’hui, a affirmé, lors d’une conférence de presse organisée hier au siège de son syndicat, que ‘‘90% des cliniques privées travaillent au noir ‘‘. Par cette déclaration, le président du SNPSSP vient de jeter un pavé dans la mare. 

Le ministre de la santé s’entretient avec le président du SNMG/SP "Poursuivre et consolider les chantiers déjà ouverts dans le cadre du partenariat"

Alger le 18 juillet  2017- Le Professeur Mokhtar Hasbellaoui, Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière s’est entretenu ce mardi matin au siège de son département ministériel avec le Docteur A. Salah Laouar, Président du Syndicat National des Médecins Généralistes de Santé Publique (SNMG/SP).

ALGERIE- USA : Vers la mise en place d’un Cluster en biotechnologie

Pr Mokhtar Hasbellaoui-ministre de la Sante-www.pressemedicale.com

Alger le 03 octobre 2017- le Professeur Mokhtar Hasbellaoui, ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière a reçu ce mardi après midi au siège de son département ministériel une délégation de l’association des producteurs pharmaceutiques aux USA (PhRMA) Indique un communiqué du ministère de la Santé.

Le Pr Kamel Bouzid : Meilleure Prise en charge du patient cancéreux en Algérie pour peu que les moyens soient optimisés

Pr Kamel Bouzid-www.pressemedicale.com

ALGER- "Il est vrai que la prise en charge des patients atteint de cancer en Algérie est meilleure comparativement aux années précédentes et peut être encore améliorée pour peu que les moyens soient optimisés", a indiqué le président de la Société algérienne d'oncologie médicale (SAOM) Pr Kamel Bouzid qui était l'invité de la Chaîne 3 de la Radio nationale, déplorant au passage que des accélérateurs de radiothérapie et du matériel d'imagerie soient en panne depuis plusieurs mois dans des établissement de santé relevant du secteur public.