Le président du SNPSSP déclare : « 90% des cliniques privées travaillent au noir » et les médecins spécialistes privés doivent assurer des gardes dans les hôpitaux

Youcefi Mohamed-snpssp-www.pressemedicale

Le président du Syndicat national des praticiens spécialistes de Santé publique (SNPSSP), Dr Mohamed Yousfi, selon le Quotidien d’Oran paru aujourd’hui, a affirmé, lors d’une conférence de presse organisée hier au siège de son syndicat, que ‘‘90% des cliniques privées travaillent au noir ‘‘. Par cette déclaration, le président du SNPSSP vient de jeter un pavé dans la mare. 

Le ministre de la santé s’entretient avec le président du SNMG/SP "Poursuivre et consolider les chantiers déjà ouverts dans le cadre du partenariat"

Alger le 18 juillet  2017- Le Professeur Mokhtar Hasbellaoui, Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière s’est entretenu ce mardi matin au siège de son département ministériel avec le Docteur A. Salah Laouar, Président du Syndicat National des Médecins Généralistes de Santé Publique (SNMG/SP).

Concours de passage de grade : la DSP d’Alger fait dans l’exclusion

dsp-www.pressemedicale.com
Alger- La direction de la santé et de la population (DSP) de la wilaya d’Alger vient de se distinguer de forte manière, car elle n’a pas trouvé mieux que d’exclure tous les partenaires sociaux - SAUF UN- de la commission installée en prévision de l’organisation des concours pour le passage de grades des professionnels de la santé.

Maladies cardiovasculaires : le Pr Mokhtar Hasbellaoui ministre de la Santé plaide pour la prévention primaire et la mise en place des réseaux s’appuyant sur le médecin généraliste en tant que premier intervenant

Hesbelaoui-ministre de la Santé-www.pressemedicale.com

Alger- Le Pr Mokhtar Hasbellaoui, ministre de la Santé a indiqué aujourd'hui à Alger que ‘’l’utilisation de moyens technologiques sophistiqués, l’application de techniques de pointes et la mise en place de réseaux intégrés et performants dans la prise en charge précoce de la pathologie du cœur, sont d’autant plus importants qu’ils s’inscrivent en droite ligne dans notre programme d’action au regard de la place de plus en plus importante qu’occupent les maladies non transmissibles sur l’échiquier épidémiologique national en tête desquelles figure la pathologie cardiovasculaire’’.

Projet de loi sur la Santé présenté à l’Assemblée populaire nationale

APN-algerie-www.pressemedicale

Après de plusieurs reports, pour des raisons non précisées, mais vraisemblablement beaucoup plus motivés par le désir d’enrichissement de ces dispositions, afin que la mouture finale soit globale et traite tous les aspects du secteur, le projet de la nouvelle loi sur la santé sera présenté ce mardi à l’Assemblée populaire nationale par le ministre de la Santé le Pr Mokhtar Hasbellaoui (APN).

Prochains événements