Algérie – Hongrie : la formation et l'investissement au menu

Professeur Mokhtar Hasbellaoui avec l'ambassadrice de Hongrie en Algérie, Mme Helga Katalin PRITZ

Alger le 18 Juin 2018- le Professeur Mokhtar Hasbellaoui, ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière a reçu ce lundi 18 juin 2018 au siège de son département ministériel son excellence l'ambassadrice de Hongrie en Algérie, Mme Helga Katalin PRITZ. Les deux paries ont convenu que les relations bilatérales dans le domaine de la santé doivent être hissées au niveau des relations d'excellence qui unissent les deux pays.

Mémorandum d'entente entre l’Algérie et l’Espagne

Professeur Mokhtar Hasbellaoui avec M. Santiage Cabanas ambassadeur du Royaume d'Espagne en Algérie

Alger le 18 Juin 2018- Le Professeur Mokhtar Hasbellaoui, ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière a reçu ce lundi 18 juin 2018 au siège de son département ministériel son excellence l'ambassadeur du Royaume d'Espagne en Algérie, M. Santiage Cabanas.

Organisation des soins et des urgences dans les wilayas hospitalo-universitaires : Mokhtar Hasbellaoui fait le point

ministre_de_la_sante_pr_m_hesbellaoui-www.pressemedicale.com_.jpg

Alger le 12 Juin 2018- le Professeur Mokhtar Hasbellaoui, ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière a présidé ce mardi matin au siège de son département ministériel une rencontre avec les directeurs de la santé et de la population des wilayas hospitalo-universitaires (Alger, Blida, Constantine, Batna, Annaba, Sétif, Oran, Tlemcen, Tizi-Ouzou, Sidi Bel Abbés) selon un communiqué du ministère de la Santé transmet à notre rédaction.

Si je devais être greffé, je préfèrerais un cœur ou un foie complet d’un donneur en état de mort encéphalique

Professeur Georges Mantion-Presse médicale
Interview avec le Pr Georges Mantion
Chirurgien de renommée mondiale, Georges Mantion est un pionnier de la greffe du foie et le créateur d’un pôle d’excellence unanimement reconnu, consacré aux transplantations hépatiques. Ancien chef du service de chirurgie viscérale, digestive et cancérologique et directeur de l’unité de transplantation hépatique au CHU de Besançon, il a réalisé plus de sept cents transplantations depuis le début de sa carrière.
► Interview réalisée par Dr A. Salah Laouar

Les représentants des résidents boycottent la réunion avec le ministère de la Santé

ministère de la santé www.pressemedicale

Alger le 29 avril 2018- Dans le cadre de la poursuite du dialogue avec les résidents en sciences médicales pour la prise en charge de leurs revendications, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière avait invité les représentants de ces derniers à une séance de travail pour le dimanche 29 avril 2018, mais selon un communiqué du MSPRH, les représentants des médecins résidents (CAMRA) ont boycotté cette réunion.

Est-ce la fin de la grève des médecins résidents ?

ministre_de_la_sante_pr_m_hesbellaoui-www.pressemedicale.com_.jpg

ALGER- Après le nouveau round de négociations entre le comité intersectoriel et les médecins résidents, qui a duré plus de 5 heures, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, a exprimé, Hier dimanche à Alger "son optimisme quant aux résultats de sa rencontre avec les médecins résidents".

Le président du SNPSSP déclare : « 90% des cliniques privées travaillent au noir » et les médecins spécialistes privés doivent assurer des gardes dans les hôpitaux

Youcefi Mohamed-snpssp-www.pressemedicale

Le président du Syndicat national des praticiens spécialistes de Santé publique (SNPSSP), Dr Mohamed Yousfi, selon le Quotidien d’Oran paru aujourd’hui, a affirmé, lors d’une conférence de presse organisée hier au siège de son syndicat, que ‘‘90% des cliniques privées travaillent au noir ‘‘. Par cette déclaration, le président du SNPSSP vient de jeter un pavé dans la mare.