ALGERIE- USA : Vers la mise en place d’un Cluster en biotechnologie

Pr Mokhtar Hasbellaoui-ministre de la Sante-www.pressemedicale.com

Alger le 03 octobre 2017- le Professeur Mokhtar Hasbellaoui, ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière a reçu ce mardi après midi au siège de son département ministériel une délégation de l’association des producteurs pharmaceutiques aux USA (PhRMA) Indique un communiqué du ministère de la Santé.

Les spécialistes privés peuvent effectuer des interventions chirurgicales aux malades au niveau des établissements hospitaliers publics

Iintervention chirurgicale dans le secteur public-www.pressemedicale.com

AIN TEMOUCHENT - Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui a affirmé, jeudi à Ain Témouchent que les spécialistes privés peuvent effectuer des interventions chirurgicales aux malades au niveau des établissements hospitaliers publics (EHP), mais à condition qu’un convention cadre doit être signée avec les directions de la santé et que ces opérations doivent être pratiquées gratuitement pour le patient, le DSP dans ce cadre paye le spécialiste privé au tarif fixé par la CNAS.

Liste de garde dans les établissements hospitaliers publics : Le secteur privé est un partenaire dans la prise en charge des malades au sein du système sanitaire

Visite du ministre dans la wilaya de Ain Témouchent-www.pressemedicale.com

Ain Témouchent : Le ministre de la santé a souligné jeudi à Ain Témouchent que le secteur privé "est un partenaire dans la prise en charge des malades au sein du système sanitaire, ce qui justifie les instructions du ministère associant les spécialistes privés et définissant la liste de permanence dans les établissements hospitaliers publics comme stipulé par la loi 05/85."

Le Docteur Cherif Dellih à la tête de l'ANDS

dellih_cherif-www.pressemedicale.com

Alger - Le ministre de la Santé, le Pr Mokhtar Hasbellaoui vient de confier la charge de l’Agence nationale de documentation de la santé (ANDS) au Dr Cherif Dellih. Auparavant, Le Dr Cherif Dellih, a occupé le poste de directeur général de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH) après un passage par la DSP d’Alger et l’Agence national du sang. LPM

Le ministre de la Santé, "Il est anormal qu’un médecin ou un paramédical soit agressé dans son lieu d’exercice. Le citoyen algérien a le droit d’être mécontent du service rendu mais des moyens légaux existent pour l’exprimer, comme le dépôt d’une plainte"

Urgences_medicochirurgicales.www

ALGER- Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, le Professeur Hasbellaoui, a annoncé lundi à Alger le projet d’une réorganisation du schéma de soins du patient pour améliorer sa prise en charge médicale.

Le ministre de la Santé à l'ouverture du séminaire sur la santé scolaire : L’école et l’université ont la responsabilité particulière de veiller à la santé des élèves et des étudiants qui leur sont confiés

Ministre de la Santé-Mokhtar Hasbellaoui-www.pressemedicale.com

Zéralda, Alger - « L’école et l’université ont la responsabilité particulière de veiller à la santé des élèves et des étudiants qui leur sont confiés » a déclaré le ministre de la Santé, le Pr Mokhtar Hasbellaoui, aujourd’hui à Zéralda, dans son discours à l’occasion de l’ouverture officielle du séminaire national d’évaluation des programmes de santé scolaire et universitaire programmé chaque année avec les coordinateurs des secteurs de la Santé, de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.