Algérie – Hongrie : la formation et l'investissement au menu

Professeur Mokhtar Hasbellaoui avec l'ambassadrice de Hongrie en Algérie, Mme Helga Katalin PRITZ

Alger le 18 Juin 2018- le Professeur Mokhtar Hasbellaoui, ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière a reçu ce lundi 18 juin 2018 au siège de son département ministériel son excellence l'ambassadrice de Hongrie en Algérie, Mme Helga Katalin PRITZ. Les deux paries ont convenu que les relations bilatérales dans le domaine de la santé doivent être hissées au niveau des relations d'excellence qui unissent les deux pays.

Mémorandum d'entente entre l’Algérie et l’Espagne

Professeur Mokhtar Hasbellaoui avec M. Santiage Cabanas ambassadeur du Royaume d'Espagne en Algérie

Alger le 18 Juin 2018- Le Professeur Mokhtar Hasbellaoui, ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière a reçu ce lundi 18 juin 2018 au siège de son département ministériel son excellence l'ambassadeur du Royaume d'Espagne en Algérie, M. Santiage Cabanas.

Organisation des soins et des urgences dans les wilayas hospitalo-universitaires : Mokhtar Hasbellaoui fait le point

ministre_de_la_sante_pr_m_hesbellaoui-www.pressemedicale.com_.jpg

Alger le 12 Juin 2018- le Professeur Mokhtar Hasbellaoui, ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière a présidé ce mardi matin au siège de son département ministériel une rencontre avec les directeurs de la santé et de la population des wilayas hospitalo-universitaires (Alger, Blida, Constantine, Batna, Annaba, Sétif, Oran, Tlemcen, Tizi-Ouzou, Sidi Bel Abbés) selon un communiqué du ministère de la Santé transmet à notre rédaction.

Les urgences dites-vous ?

Pr Abid Larbi la-pressemedicale.com

L’urgence en matière de santé est généralement définie comme «Un phénomène qui survient de façon brutale et inattendue, qui surprend et inquiète – à tort ou à raison – l’intéressé et/ou son entourage». Pr Larbi Abid, chef de service de chirurgie, Hôptil de Bouloghine

Les représentants des résidents boycottent la réunion avec le ministère de la Santé

ministère de la santé www.pressemedicale

Alger le 29 avril 2018- Dans le cadre de la poursuite du dialogue avec les résidents en sciences médicales pour la prise en charge de leurs revendications, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière avait invité les représentants de ces derniers à une séance de travail pour le dimanche 29 avril 2018, mais selon un communiqué du MSPRH, les représentants des médecins résidents (CAMRA) ont boycotté cette réunion.