robot-médecine-www.pressemedicale.com
Selon l'équipe de recherche du laboratoire Tsinghua-iFlyTek, géré conjointement par l'Université Tsinghua et la grande entreprise d'IA chinoise iFlyTek, le robot a obtenu 456 points sur 600 à l'examen, plus de 96 points que la moyenne nationale requise.
Selon Sputniknews il aurait ainsi intégré en 18 mois pas moins d'un million d'images médicales, 53 ouvrages, deux millions de dossiers médicaux et 400.000 documents et rapports médicaux avant de se présenter à l’examen. Pour la première fois un robot a su mettre à profit cette énorme base de connaissance pour réussir l'écrit à un concours.
Reposant sur des techniques d'apprentissages profonds, ce robot a été conçu pour intégrer des quantités considérables d'informations médicales, puis de les restituer sous forme d'analyse ou d'applications spécifiques.
A ceux qui prétendent que le robot fonctionne uniquement en s'appuyant sur sa formidable capacité de mémorisation, M. Wu Ji, directeur du laboratoire Tsinghua-iFlyTek, a répondu que les questions du concours médical changent chaque année. Il a expliqué que les capacités d'étude, de raisonnement et d’analyse du robot ont joué un grand rôle dans sa réussite.
Le robot sera utilisé à l'échelle nationale à partir du mois de mars 2018 pour l’éducation et la formation médicale, et aidera les médecins à poser un diagnostic clinique et à décider du traitement à suivre, dans l’espoir d’améliorer la précision des diagnostics et de raccourcir les temps de traitement.
Pour Liu Qingfeng, président de iFlytek ‘’l'intérêt de ce robot n'est pas de remplacer les médecins mais plutôt d'améliorer leur efficacité. Xiaoyi, pourrait ainsi contribuer à limiter les effets de la pénurie de personnel médical dans les zones les plus reculées de Chine’’.
Peut-on dire que Xiaoyi peut être une alternative au service civil obligatoire pour les spécialistes en Algérie et palier ainsi au manque de personnel médical dans certaines régions de notre pays ? LPM
 
0 Commentaires
Le 21 nov 2017 par La Presse Médicale

Lire aussi...