Dépistage du cancer du sein : nécessité de la mise en place d’un réseau pluridisciplinaire, identifié

Salah Eddine Bendib

LPM. Le président de la conférence des doyens des facultés de médecine et membre du comité de coordination du plan national anti-cancer, le Professeur Salah-Eddine Bendib, a mis en avant, lors des 2es Journées de formations continue en cancérologie tenues ce dimanche à Tizi Ouzou, la nécessité de la mise en place d’un réseau pluridisciplinaire, identifié, de prise en charge pour le dépistage du cancer du sein chez la femme, avec un cahier des charges pour tout opération de dépistage et une formation pour tout le personnel participant.

France : mise en place d’un dépistage organisé du cancer du col de l’utérus dès 2018

frottis cervico-vaginal_www.pressemedicale.com

Les autorités sanitaires françaises annoncent la mise en place d’un dépistage organisé (DO) du cancer du col de l’utérus dès le début de l’année 2018. Ce DO, comme le dépistage individuel (DI), reposera sur un frottis cervico-utérin (FCU) tous les 3 ans (après deux frottis normaux espacés d’un an) chez les femmes âgées de 25 à 65 ans. Les femmes invitées au DO du cancer du col seront les femmes non dépistées par le DI. LPM